Les otites: peut on les prévenir en été?


Les otites: peut on les prévenir en été?

Chaque année, les otites de baignade ou otites externes, qui augmentent durant la période estivale, représentent alors la pathologie ORL n° 1.

Les différents types et degrés d'otites sont communs mais une prévalence beaucoup plus inquiétante et alarmante est à constater en été à cause de la nage, de la plage, des piscines, rivières et lacs. Les bactéries et/ou mycoses peuvent s'insérer dans les oreilles et entraîner des otites.

Le risque vient en effet de la forme même du conduit auditif, un petit tunnel de 2 à 4 cm de long. Mal aéré, il a tendance à retenir quelques gouttes d’eau.

Avec la multiplication des bains, celle-ci stagne dans l’oreille et finit par éliminer le cérumen, cette fine couche de cire jaune qui protège l’épiderme et évacue les petites particules vers l’extérieur comme un tapis roulant.

Les symptômes les plus communs de cette otite sont : une douleur vive, due à l’inflammation et qui s’accentue à la pression et à la mobilisation du pavillon, ainsi qu'une impression que l'oreille est bloquée ou bouchée.

Il y a tout de même des astuces en terme de prévention:

On peut prévenir ces désagréments en rinçant les oreilles à l’eau claire après les baignades, puis en les séchant, pour ne pas laisser d’humidité dans les conduits auditifs externes.

On peut les sécher à l’aide d’une mèche de papier et/ou au sèche-cheveux.

On peut aussi porter en prévention des bouchons d’oreilles pour la baignade, mais comme ils sont toujours un peu perméables, il ne faut pas négliger de sécher quand même le conduit.

Enfin, on peut aussi Utiliser de l’huile d’amande douce. Instiller avant chaque bain une ou deux gouttes d’huile d’amande douce dans chaque oreille crée un petit film de protection dans le conduit.

En revanche, il faut éviter d’utiliser à tort et à travers les gouttes auriculaires diverses que l’on trouve en vente libre et qui peuvent provoquer des réactions allergiques locales. En cas d’otite, cherchez toujours à consulter un médecin et, si possible, un ORL.

En evidence
Derniers Posts