Labyrinthite : causes et remèdes



Lorsque l'oreille interne s’enflamme, on parle de labyrinthite, une affection à l’origine de symptômes gênants.

Notre oreille se compose d'une partie externe, d’une partie moyenne et d’une partie interne. Le labyrinthe est situé dans l'oreille interne et consiste en un système complexe de canaux et de terminaisons nerveuses.

Lorsque le labyrinthe devient enflammé en raison d'une infection virale ou bactérienne, des symptômes apparaissent, qui affectent le sens de l'équilibre et/ou de l'ouïe.

Le professionnel à contacter est l'oto-rhino-laryngologiste qui s'occupe du diagnostic et du traitement des maladies de l’oreille, tant chez l'adulte que chez l'enfant.

Voici toutes les informations dont vous pouvez avoir besoin sur ce problème assez fréquent.


Les causes et les symptômes

Comme déjà mentionné, la labyrinthite est une inflammation généralement d'origine virale ou bactérienne.


Cependant, il existe d'autres facteurs potentiellement nocifs pour la structure de l'oreille interne. Voyons-les ci-dessous :

• prise d'antibiotiques, diurétiques, et anticancéreux

• tabagisme et consommation excessive de boissons alcoolisées

• stress


Ces éléments agissent sur les deux structures du labyrinthe : la cochlée et le vestibule, qui assurent respectivement les fonctions de l'audition et de l'équilibre.

Parmi les troubles les plus caractéristiques figurent :


• étourdissements et perte d'équilibre

• perte d'audition

• acouphène

• mouvements involontaires des yeux

• état d'anxiété


Qui contacter pour traiter la labyrinthite

Qu'il s'agisse d'une labyrinthite aiguë (isolée) ou chronique (récidivante), il est bon de consulter un oto-rhino-laryngologiste dès les premiers symptômes.

Celui-ci cherchera à établir un diagnostic en fonction de l’anamnèse et d’un examen approfondi, soutenu par des appareils à la pointe de la technologie. En plus de ceci, d'autres examens non invasifs et indolores peuvent être réalisés pour approfondir le diagnostic.

Il peut s'agir de tests de la fonction vestibulaire, comme le test thermique dans lequel les oreilles sont irriguées avec de l'eau froide puis tiède pour évaluer les réactions et surveiller les vertiges.

Un autre test est l'audiométrie tonale qui est utilisée pour évaluer l'état de l'audition.

Pour une investigation encore plus approfondie, le médecin peut demander un scanner ou une IRM afin d’explorer la structure de l'oreille interne.

Enfin, il pourra vous prescrire un traitement adapté, afin de vous soulager. Le diagnostic correct de chaque patient permet de démarrer un processus de guérison personnalisé basé sur l'élimination de l'inflammation, grâce à un traitement adapté. Ceci permettra un à la sérénité psychologique que la maladie peut altérer.




En evidence
Derniers Posts