Dites stop au mal aux oreilles en avion


Dites stop au mal aux oreilles en avion

Les voyages en avion sont un vrai moment de détente pour certains, et un cauchemar pour ceux qui souffrent des oreilles bouchées.

Pendant le décollage et l'atterrissage, les changements rapides de pression d'air dans la cabine perturbent l'équilibre qui existe entre la pression de l'oreille externe et celle de l'oreille moyenne. De plus, si on souffre d’une grippe, d’une sinusite, d’un rhume ou de mal de gorge, le rééquilibrage de la pression est encore plus difficile.

Mais voilà les sept conseils à suivre pour vous soulager rapidement :

1) Mâcher des chewing-gums ou bien sucer un bonbon afin d’ouvrir les trompes d’Eustache et rééquilibrer la pression.

2) Bâiller et avaler lors de la montée et de la descente à plusieurs reprises

3) Pincer son nez avec deux doigts et expirer doucement la bouche fermée sans forcer pour ne pas endommager le tympan

4) Boire de l’eau, pour éviter la déshydratation et l’irritation des voies nasales et de la gorge

5) Ne pas dormir pendant les décollages et les atterrissages. Si vous êtes éveillé pendant les montées et descentes, vous serez moins réactifs aux variations de pression et pourrez être blessés

6) Ne pas boire de l’alcool ou de la caféine en vol car ils peuvent vous déshydrater et peuvent augmenter le risque de rupture des vaisseaux capillaires.

7) Si vous souffrez de congestion nasale (rhume), d’une sinusite ou d’une otite vous pouvez utiliser 30 minutes avant le décollage et l’atterrissage un décongestionnant nasal ou oral pour enrayer toute congestion et permettre à vos trompes d’Eustache de se rouvrir.

Toutefois si la sensation douloureuse et désagréable des oreilles bouchées se prolonge au-delà de quelques jours, je vous conseille de consulter un spécialiste ORL qui pourra vérifier que vous ne souffrez pas d’une otite.

En evidence
Derniers Posts