Tympanoplasties

Comment résoudre la perforation, la rétraction et l’otite chronique grâce à la microchirurgie ORL cervico-faciale (tympanoplastie)

 

Les perforations du tympan

La perforation tympanique est une ouverture (trou ou déchirure) du tympan, la fine membrane fibreuse faisant la séparation entre le conduit auditif externe et l'oreille moyenne. La perforation tympanique est le plus souvent liée à une infection de l'oreille de type otite, mais elle peut aussi être la conséquence d'une surpression (claque violente, voyage en avion, plongée sous-marine) ou d'une cause accidentelle (coton-tige).

 

Diagnostic du tympan perforé

La déchirure du tympan entraîne une douleur vive et immédiate lorsqu’elle est traumatique. Une perte d'audition, ou des acouphènes peuvent également survenir. En cas d'otite ou d'infection de l'oreille, un écoulement de pus est fréquemment remarqué.

On décèle très facilement une perforation tympanique par un examen clinique de l'oreille pratiqué par un ORL cervico-facial à l'aide d'un otoscope.

 

Le traitement chirurgical du tympan perforé (tympanoplastie)

La membrane du tympan, si elle n’est que légèrement perforée et en l’absence d’infection chronique, cicatrisera souvent d'elle-même en 2 à 3 mois jusqu'à retrouver sa forme initiale. La microchirurgie ORL cervico-faciale de greffe du tympan (tympanoplastie) est la seule solution dans les cas qui ne cicatrisent pas spontanément. 

 

La tympanoplastie - greffe du tympan se fait en chirurgie ambulatoire (hôpital de jour) sous anesthésie générale  et dure de 30 minutes à 1 heure et 1Ž2, selon la complexité de l'opération. La technique consiste à une reconstruction du tympan de l’oreille moyenne via une greffe de tissu prélevé chez le patient lui-même durant l’opération. Un pansement résorbable est glissé dans le conduit auditif en fin d’intervention.

La cicatrice est variable en fonction du type d'intervention réalisée, soit au-dessus, soit derrière l’oreille.

 

Lorsqu’il existe une pathologie chronique associée de l’oreille moyenne, un écoulement purulent chronique, une poche de rétraction ou une tumeur bénigne mais dangereuse (cholestéatome), la greffe du tympan peut s’associer à un fraisage osseux et/ou à la mise en place d’une prothèse ossiculaire de l’oreille moyenne. Votre chirurgien ORL cervico-facial vous expliquera la procédure. L’intervention peut être longue et nécessiter une hospitalisation de trois jours.

 

Suite opératoires d’une tympanoplastie

  • Douleur modérée et de courte durée

  • Nettoyer matin/soir la cicatrice à l’aide de solution désinfectante

  • Humecter le conduit auditif à l’aide des gouttes antibiotiques

  • Consultation à J8 auprès de votre chirurgien ORL, qui enlèvera les fils cutanés et fera des soins locaux

  • Contrôle et audiogramme le 1er mois après l'intervention

 

Comme pour toute intervention, il existe des risques de complications conditionnés par les différents éléments anatomiques présents de l'oreille et de la maladie qui l'a motivée, parmi lesquels baisse de l'audition, acouphènes, Instabilités ou vertiges, trouble du goût ou sténose (rétrécissement) du conduit externe de l'oreille.

 

Il est interdit d’immerger sa tête sous l’eau durant la période cicatricielle et il faut éviter tout bruit excessif ou traumatisant.

 

Prise en charge par la sécurité sociale

Il s'agit d'une intervention prise en charge par la sécurité sociale mais un complément d'honoraire peut être demandé par votre chirurgien ORL cervico-facial selon son degré d’expérience.

 

Le docteur Stéphane Hervé ORL est un chirurgien cervico-facial diplômé d’universités parmi les meilleures en France  Il combine la précision d’une technique affinée de microchirurgie ORL de  de l’oreille, à l’innovation technologique du microscope opératoire ZEISS OPMI VARIO 700

Tympanoplasties

Prenez rendez-vous en ligne via >