Perte auditive : comment la prévenir ?


La perte auditive, induite par le bruit ou causée par l'âge, est un problème qui touche de plus en plus de personnes dans le monde.

Il existe plusieurs comportements qui, s'ils sont adoptés, peuvent aider à la prévenir ou à la réduire de manière significative. Ce sont des comportements qui diminuent les risques (souvent complètement ignorés) de perte auditive. Réduire l'exposition aux bruits forts, ainsi qu'adopter une hygiène de vie saine et suivre les conseils de votre médecin, peut aider efficacement à préserver l'ouïe.


Neuf conseils pour prévenir la perte auditive


Bien que tous les cas de perte auditive ne soient pas prévisibles, l'adoption de certains comportements pourrait réduire considérablement leur occurrence. Dans ce blog, je vais vous illustrer quelques saines habitudes à adopter. Il n'est jamais trop tard pour les suivre !


1. Une vie saine pour prévenir la perte auditive


La santé de notre oreille n'est qu'une infime partie d'un équilibre délicat qui implique tout notre organisme. Notre organe auditif est composé de cellules délicates sensibles aux changements du flux sanguin. Si ces cellules sont endommagées, il est facile de subir une perte auditive. Plus nos conditions de santé sont saines, plus il sera difficile de subir une perte auditive.


2. Vérifiez votre santé cardiaque et votre tension artérielle


Les problèmes cardiaques et l'hypertension peuvent compromettre le délicat équilibre interne de l'oreille. En cas de cholestérol et d'hypertension artérielle il est conseillé de suivre les conseils de notre médecin, en respectant le traitement prescrit.


3. Gardez le diabète sous contrôle

La recherche médicale montre que si vous souffrez de diabète vous êtes deux fois plus susceptible de subir une perte auditive. Le danger d'endommager les cellules de l'oreille est le même que pour les maladies cardiaques et l'hypertension artérielle. Il est donc conseillé, après consultation d'un médecin, de contrôler la glycémie.


4. Nutrition riche en vitamines et minéraux

Un autre facteur à considérer est celui de la nutrition. Par exemple l'anémie ferrique étant liée à la perte auditive, il est indispensable de suivre une alimentation riche en cet élément. L'apport de certaines vitamines (B12 surtout) et de divers minéraux dont le potassium et le magnésium sont également important.


5. Faire du sport et réduire le stress auditif

En plus de réduire considérablement le niveau de stress, l'activité physique améliore la circulation sanguine et garantit la santé auditive de diverses manières. Mais attention à faire du sport en écoutant de la musique forte et à pratiquer l'effort physique de manière incorrecte.

Dans les deux cas, il existe un risque de perte auditive.


6. Réduire l'alcool et les cigarettes

Le tabagisme et la consommation excessive d'alcool peuvent avoir des effets très nocifs sur la santé auditive. La même chose peut être dite des cigarettes électroniques qui, bien qu'il n'y ait pas d'études spécifiques, semblent avoir des effets sur la perte auditive soudaine.


7. Attention à certains médicaments

Certains antibiotiques, administrés par voie intraveineuse et certaines chimiothérapies, peuvent induire une surdité. Le médecin prescripteur est censé vous adresser à un ORL avant (sauf urgence a l’administrer bien sûr) et après pour audiogramme.

Méfiez-vous également dès auto médications: lisez les notices des médicaments en vente libre.


8. Tenez compte de votre histoire familiale

Non moins important est le facteur relatif aux antécédents familiaux qui, s'ils n'aident pas à prévenir directement la perte auditive, pourrait s'avérer utile pour mesurer le risque potentiel de la contracter, prévenant ainsi tous les effets concernant le déclin cognitif et l'isolement social.


9. Réduire l'exposition aux bruits forts

Même si vous êtes en excellente santé, le risque d'endommager votre ouïe, si vous ne la protégez pas des bruits forts, reste très élevé.

Vous protéger de ces bruits est très important car, même s'ils ne sont pas immédiatement évidents, les dommages sont irréversibles et cumulatifs.

Les facteurs de risque peuvent être :

• Concerts

• Fraises de dentiste avec un bruit strident et fort

• Explosions, coups de feu, feux d'artifice

• Moteurs d'avions

• Casque, lorsqu'il est utilisé pour écouter de la musique forte


Protéger les oreilles de ces bruits garantit la prévention des acouphènes et des dommages auditifs plus profonds.










En evidence
Derniers Posts